Key Message Update

Début d’amélioration des conditions pastorales avec la régénération des pâturages et des points d’eau

June 2018

May 2018

June - September 2018

IPC 2.0 Acute Food Insecurity Phase

Presence countries:
1: Minimal
2: Stressed
3: Crisis
4: Emergency
5: Famine
Remote monitoring
countries:
1: Minimal
2: Stressed
3+: Crisis or higher
Would likely be at least one phase worse without
current or programmed humanitarian assistance
Concentration of displaced people – hover over maps to view food security phase classifications for camps in Nigeria.
FEWS NET classification is IPC-compatible. IPC-compatible analysis follows key IPC protocols but does not necessarily reflect the consensus of national food security partners.
FEWS NET Remote Monitoring countries use a colored outline to represent the highest IPC classification in areas of concern.

IPC 2.0 Acute Food Insecurity Phase

1: Minimal
2: Stressed
3: Crisis
4: Emergency
5: Famine
Would likely be at least one phase worse without current or programmed humanitarian assistance
FEWS NET classification is IPC-compatible. IPC-compatible analysis follows key IPC protocols but does not necessarily reflect the consensus of national food security partners.

IPC 2.0 Acute Food Insecurity Phase

1: Minimal
2: Stressed
3+: Crisis or higher
Would likely be at least one phase worse without
current or programmed humanitarian assistance
FEWS NET classification is IPC-compatible. IPC-compatible analysis follows key IPC protocols but does not necessarily reflect the consensus of national food security partners.
FEWS NET Remote Monitoring countries use a colored outline to represent the highest IPC classification in areas of concern.

IPC 2.0 Acute Food Insecurity Phase

Presence countries:
1: Minimal
2: Stressed
3: Crisis
4: Emergency
5: Famine
Remote monitoring
countries:
1: Minimal
2: Stressed
3+: Crisis or higher
Would likely be at least one phase worse without
current or programmed humanitarian assistance
Concentration of displaced people – hover over maps to view food security phase classifications for camps in Nigeria.
FEWS NET classification is IPC-compatible. IPC-compatible analysis follows key IPC protocols but does not necessarily reflect the consensus of national food security partners.
FEWS NET Remote Monitoring countries use a colored outline to represent the highest IPC classification in areas of concern.

Key Messages

  • Les marchés sont suffisamment approvisionnés, mais à des niveaux inférieurs à la moyenne. La demande demeure supérieure à la moyenne et est en augmentation en cette période de pré-soudure avec l'épuisement des stocks ménages, les achats institutionnels supérieurs à la moyenne et les besoins de plus en plus considérables des industries. Les prix des aliments de base restent supérieurs à la moyenne et demeureront ainsi jusqu'à la période de soudure, avec une plus grande magnitude dans les marchés de consommation et les zones à déficit. Les difficultés alimentaires du bétail ainsi que le faible niveau d'exportation vers le Nigéria continuent d'affecter les termes de l’échange bétail/céréales en défaveur des éleveurs, bien qu’une amélioration est à prévoir avec les fêtes de Ramadan et de Tabaski.

  • Au titre de la campagne 2018/19, les semis débutés en mai dans les zones soudaniennes et en juin dans les zones sahéliennes se poursuivent. Les pluies modérées attendues jusqu’en fin juin permettront la poursuite des semis et créeront des conditions d’humidité favorable au développement des plants. L’on assiste aussi à la régénération des pâturages herbacés et aériens et des points d’eau de surface qui réduisent progressivement les difficultés alimentaires du bétail. 

  • Le niveau d’insécurité alimentaire Crise (Phase 3 de l’IPC) continuera d’affecter le centre et l’ouest de la Mauritanie, et s’étendra aux zones pastorales au nord du Mali, la zone de Lacs de Goundam, le Delta du Niger, le Sahel Occidental et dans les zones pastorales du Gao et Tombouctou, des parties des régions du Sahel, du Centre-nord et de l’Est du Burkina Faso du fait des baisses significatives des productions agricoles et pastorales, et de la détérioration significative des moyens d’existence qui affectent négativement la consommation des ménages pauvres.

  • Jusqu’en septembre, le niveau d’insécurité alimentaire Crise (Phase 3 de l’IPC) continuera d’affecter la région de Diffa au Niger et la région du Lac au Tchad du fait du conflit de Boko Haram. Il s’étendra au Tchad dans les régions de Wadi Fira, Kanem, Barh El Gazel, Batha et Hadjer-Lamis où les conditions pastorales restent préoccupantes. Elle affecte aussi la RCA du fait du conflit armé, l’Extrême Nord du Cameroun impacté par le conflit de Boko Haram, des déficits de production et des hausses atypiques de prix des aliments.

  • Au Nigéria, malgré l’amélioration générale des conditions sécuritaires et un meilleur accès des humanitaires aux populations affectées par le conflit, ces dernières connaitront une insécurité alimentaire aiguë de niveau Crise (Phase 3 de l’IPC) dans le nord de Yobé et dans une grande partie de Borno, et d'Urgence (Phase 4 de l’IPC) dans le nord et l’est de Borno, et dans les zones périphériques de la forêt de Sambisa (sud Borno et Yobe). Les conditions de sécurité alimentaire pourraient être davantage pires dans les zones encore inaccessibles.

About FEWS NET

The Famine Early Warning Systems Network is a leading provider of early warning and analysis on food insecurity. Created by USAID in 1985 to help decision-makers plan for humanitarian crises, FEWS NET provides evidence-based analysis on some 34 countries. Implementing team members include NASA, NOAA, USDA, and USGS, along with Chemonics International Inc. and Kimetrica. Read more about our work.

USAID logoUSGS logoUSDA logo
NASA logoNOAA logoKimetrica logoChemonics logo